Les recherches

Les recherches de Bruno Gepner et Carole Tardif

Aujourd’hui, environ 1 enfant sur 100 présente des troubles du spectre de l’autisme à travers le monde (davantage aux USA). Ces désordres neuro-développementaux, d’intensité variables et plus ou moins associés à d’autres désordres, affectent à des degrés divers leur communication et leurs interactions sociales, et ce plus ou moins tout au long de leur vie.

Actuellement, aucun traitement médicamenteux ni aucune prise en charge ne permettent à eux seuls de guérir totalement ces troubles, ni l’ensemble des enfants atteints de TSA, mais la combinaison de plusieurs types d’interventions peut pallier en tout ou partie certaines difficultés ou déficits, et améliorer parfois de manière très significative l’évolution développementale et comportementale de nombreux enfants.

Après des études pionnières ayant démontré l’existence de difficultés de traitement et d’intégration de l’information rapide chez des enfants avec troubles du spectre autistique (Gepner et al., 1995, 2001, 2002), confirmant de nombreux témoignages d’adolescents et d’adultes Asperger selon lesquels « le monde va trop vite » pour eux, nous avons mis en évidence les bénéfices du ralentissement de l’information visuelle et/ou audio-visuelle environnante sur les performances d’enfants TSA dans des tâches de reconnaissance d’expressions faciales émotionnelles, d’imitation faciale et corporelle, et de catégorisation de phonèmes (Tardif et al, 2002, 2007, Lainé et al, 2011).

Forts de ces découvertes, nous avons développé, avec des techniciens et ingénieurs en informatique, une application numérique de ralentissement synchrone de l’image et du son, sans (ou avec peu de) déformation de la fréquence acoustique et de la qualité sonore: Logiral™.

Logiral™ (acronyme de : LOGIciel de RALentissement) permet de ralentir le son et l’image de tous les films présentés sur tablettes Ipad® et Android® ainsi que sur ordinateur PC.

Il est téléchargeable gratuitement : http://centrepsycle-amu.fr/logiral/

Nos récents travaux ayant utilisé Logiral™ sur PC ont permis de montrer que le ralentissement de l’information audio-visuelle permet d’améliorer les comportements attentionnels, communicatifs et sociaux et d’atténuer les troubles du comportement chez 4 enfants autistes sévères (Meiss et al, 2015),  et d’améliorer la cognition verbale et les comportements attentionnels et socio-communicatifs chez 2 enfants avec TSA et retard de langage associé (Tardif et al, sous presse).

De plus des études en oculométrie ont montré que l’utilisation de Logiral™ sur PC, en ralentissant la dynamique faciale d’un locuteur en train de parler, permet d’en améliorer l’exploration visuelle chez 23 enfants avec TSA (en accroissant leur durée moyenne de fixation visuelle sur les lèvres du locuteur) (Charrier et al, 2016). De même, en ralentissant la vitesse du flux audio-visuel d’un dessin animé, on améliore l’exploration de la scène chez 12 enfants TSA (Tardif, Gepner et al, en préparation). Enfin, nous avons montré qu’un groupe d’enfants TSA entraînés pendant 12 mois à utiliser Logiral™ au cours de leurs séances d’orthophonie évolue significativement mieux qu’un groupe d’enfants TSA n’utilisant pas cet outil au cours de leurs séances d’orthophonie : leur répertoire imitatif s’accroît, leur troubles du comportement s’atténuent, et leur exploration faciale d’améliore (accroissement des temps de fixation visuelle sur le visage, les yeux et les lèvres du locuteur) (Gepner, Tardif et al, en préparation).

 

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur la page Logiral.

Pour Logiral PC:

Tardif, C., & Gepner, B. (2012). Logiral [Logiciel PC]. Téléchargeable sur http://centrepsycle-amu.fr/logiral/

Pour Logiral tablettes (Ipad et tablettes Android)

Tardif, C., & Gepner, B. (2014). Logiral [Application IOS et Android]. Paris:Auticiel.

 

Remerciements

Logiral™ a été développé sur PC grâce au soutien de la Fondation de France et du Conseil Régional PACA. Logiral™ a été développé sur tablettes numériques grâce au soutien du Ministère de l’Education Nationale. Nous les remercions très sincèrement pour leur confiance et leur générosité.

Nous remercions également très chaleureusement tous les enfants et leurs familles qui ont participé à ces recherches, ainsi que les étudiants qui ont mené ces recherches sous notre direction.

Dernières publications de Bruno Gepner & Carole Tardif

Ouvrages, chapitres d’ouvrage

Tardif C, Gepner B (2014). L’Autisme. Collection 128, 4ème Edition, Paris, Armand Colin.

Gepner B (2014). Autismes, ralentir le monde extérieur, calmer le monde intérieur. Paris, Odile Jacob.

Gepner B (2014). Désordres de la perception des informations rapides dans l’autisme, approche intégrative et intervention personnalisée. In L Danon-Boileau, M Garboua, B Touati (Eds), Autismes, La clinique au-delà des polémiques, Editions In Press.

Gepner B (2014). Vers une approche interdisciplinaire, intégrative et personnalisée des troubles de la constellation autistique. In M-D. Amy (Ed.), Autismes et psychanalyses, Toulouse, Erès.

Gepner B,  Tardif C (2016). Empathie et autisme : une question subtile, un enjeu important. In M Dugnat (Ed), Empathie autour de la naissance, Toulouse, Erès.

Articles

Meiss E, Tardif C, Arciszewski T, Dauvier B, Gepner B. (2015). Effets positifs d’une exposition à des séquences vidéo ralenties sur l’attention, la communication sociale et les troubles du comportement chez 4 enfants autistes sévères: une étude translationnelle pilote, Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 63, 302–309.

Féron F, Gepner B, Lacassagne E, Stephan D, Mesnage B, Blanchard M-P, Boulanger N, Tardif C, Devèze A, Rousseau S, Suzuki K, Belmonte JCI, Khrestchatisky M, Nivet E, Erard Garcia M. (2016). Olfactory stem cells reveal MOCOS as a new player in autism spectrum disorders. Molecular Psychiatry. 21: 1215-1224. Advance online publication, August 4, 2015; doi:10.1038/mp.2015.106

Nguyen L, Lepleux M, Makhlouf M, Martin C, Fregeac J, Siquier-Pernet K, Philippe A, Feron F, Gepner B, Rougeulle C, Humeau Y, Colleaux L. (2016). Profiling olfactory stem cells from living patients identifies miRNAs relevant for autism pathophysiology. Molecular autism. 8;7:1. doi: 10.1186/s13229-015-0064-6

Charrier A, Tardif C, Gepner B (2016).  Amélioration de l’exploration visuelle d’un visage par des enfants avec autisme grâce au ralentissement de la dynamique faciale: une étude préliminaire en oculométrie. L’Encéphale. doi.org/10.1016/j.encep.2016.02.005

Tardif C, Charrier A, Gepner B (2016). Ralentir les mouvements du visage pour mieux l’explorer : une étude en oculométrie auprès d’enfants avec troubles du spectre de l’autisme. ANAE, 142, 339-348.

Tardif C, Latzko L, Arciszewski T, Gepner B (à paraître 2016). Reducing information’s speed improves verbal cognition and behavior in autism: a two cases report. Pediatrics.